L’intégrale de la musique

Stéphanie Blanchoud

Réseau
Profils liés
Percussions (interprète)
Frédéric Malempré
Entourage professionnel
Maisons de disques & Labels
Franc'Amour
V2 Records
art-i
Contacts
  • V2 Records Belgium
  • Quai au Foin 33-35
    1000 Bruxelles
  • +32 (0)2 742 92 80
Description

Actrice, comédienne, chanteuse, Stéphanie Blanchoud est un peu tout ça à la fois. Longtemps appelée à choisir son camp, elle s’en tient désormais à sa personnalité. Entière, décomplexée, l’artiste transporte son amour de la langue française à travers les décors d’une Amérique fantasmagorique, à cheval entre rock épique, folk et pop mélancolique. 

Stéphanie Blanchoud, d’origine belgo suisse, reçoit son Premier Prix au Conservatoire Royal de Bruxelles en Art Dramatique et Déclamation en 2003. Elle joue ensuite dans de nombreux théâtres belges et impose peu à peu son univers comme auteur. Elle crée son premier spectacle "J'aurais voulu le dire" en 2004. Suivront entre autres "Dans tes bras" - Prix Georges Vaxelaire de l'Académie de Langue et Littérature Française de Belgique en 2005 - "T'appartenir" et "Timing". Elle adapte en 2009 "La Folle Allure", au Théâtre Jean Vilar à Louvain la Neuve et joue régulièrement à Bruxelles pour la Compagnie de Christine Delmotte, Biloxi 48, notamment dans "Cinq Filles Couleur Pêche" de Alan Ball ou encore "Le Sabotage Amoureux" d’Amélie Nothomb. En mars 2017, elle crée au Théâtre des Martyrs à Bruxelles  "Je suis un poids plume" - son premier seul en scène - autour du thème de la boxe. Le spectacle est nominé aux Prix du Théâtre Belge la même année et poursuivra sa route en 2018/2019 pour une tournée de plus d’une centaine de dates.

Au cinéma, Stéphanie est nominée en 2011 comme meilleur espoir aux Magritte du Cinéma Belge pour son rôle dans "La Régate" de Bernard Bellefroid. Elle a également tourné pour Laurent Larivière, Lionel Baier, Ursula Meier en 2017 dans "Journal de ma tête" et tient le rôle principal de la série belge  "Ennemi Public". Elle a également tourné dans la dernière saison de la série "Engrenages" sur Canal +.

L’autre partie de son temps, la jeune femme le consacre à la musique. Après un album sorti en Belgique en 2009, réalisé par Jean François Assy (violoncelliste d’Alain Bashung, Miossec, etc.), des premières parties prestigieuses - Jane Birkin, William Sheller, Vincent Delerm… - et un détour par les Etats-Unis, Stéphanie Blanchoud revient en 2015 avec un deuxième album intitulé Les Beaux Jours. Réalisé par Marcello Giuliani (Sophie Hunger, Lou Doillon), l’album sort sur le label V2 (An Brun, The Villagers…) en Belgique et en Suisse quelques mois plus tard chez Disques Office. Il dévoile un univers où la langue française se marie avec les sonorités anglo-saxonnes. On y retrouve des influences à la T-Bone Burnett, des rythmiques envoûtantes, du folk, des mélodies pop... Une tournée s’ensuit couronnée par des dates au Paleo Festival, à Voix de Fête à Genève, au Botanique à Bruxelles ou aux Francofolies de Spa.

Galerie
idlm, l’intégrale de la musique s’est donné pour mission de recenser tou·te·s les professionnel·le·s de la musique en Fédération Wallonie-Bruxelles. Vous êtes – ou vous représentez – Stéphanie Blanchoud ? Vous souhaitez modifier cette fiche ? Contactez l'équipe de l'intégrale de la musique.