L’intégrale de la musique

Marie-Catherine Baclin

Réseau
Activités professionnelles
Enseignant·e·s d'académie - Chant
Conservatoire de musique Edouard Bastin de Ciney
Enseignante d'académie - Art lyrique
Conservatoire de musique Edouard Bastin de Ciney
Contacts
  • +32 (0)84 41 29 99
  • +32 (0)496 11 83 69
Description

La mezzo-soprano Marie-Catherine Baclin, après avoir obtenu un Master en psychologie à l’Université de Liège, étudie le chant au Conservatoire royal de Liège dans la classe de Nicolas Christou. En août 2009, elle chantait comme soliste au Palais royal de Belgique pour l’anniversaire de mariage de nos souverains. En mars 2009, elle obtient le deuxième prix au concours international de chant d’Ans. Elle fut aussi finaliste du Concours international de chant lyrique de Nîmes. Elle crée en 2010 le spectacle Troubadours avec le chef d’orchestre Xavier Haag.

Originaire de Marche-en-Famenne, la mezzo-soprano Marie-Catherine Baclin, après avoir obtenu un Master en psychologie à l’Université de Liège, étudie le chant au Conservatoire royal de Liège dans la classe de Nicolas Christou. Elle participa à plusieurs masterclasses notamment avec Louis Langrée ou Noëlle Barker. Elle vient d’obtenir un master ainsi que l’agrégation en chant lyrique à l’IMEP (Institut supérieur de musique et de pédagogie) avec Ana Camelia Stefanescu et Françoise Viatour. Cette dernière la mettait également en scène, en mars 2012 dans la Vie Parisienne de Jacques Offenbach où elle jouait le rôle de Métella mais aussi dans le Dialogues des carmélites de F. Poulenc (madame de Croissy). Elle fut Hänsel dans Hänsel et Gretld’E. Humperdinck dans une mise en scène de K. Van Hercke et F. de Carpentries en décembre 2010.

En août 2009, elle chantait comme soliste au Palais royal de Belgique pour l’anniversaire de mariage de nos souverains. Elle a chanté plusieurs représentations de la Missa longa de Mozart mais aussi leStabat Mater de Dvorak de Pergolesi, le Requiem de Verdi, la Petite messe solennelle de Rossini, la Messe du Couronnement de Mozart, leTe Deum et la messe de Minuit de Charpentier ainsi que le Beatus Virde Vivaldi. Elle faisait également partie de l’octet composé par René Jacobs pour le festival d’Innsbruck (Autriche) dans l’opéra Eliogabalode Francesco Cavalli. On a pu l’entendre lors d’une tournée dans le rôle de Candella (L’amour sorcier de Manuel de Falla) à la Salle philharmonique de Liège ainsi que plusieurs représentations au Zénith de Rouen sous la direction de Patrick Bâton.

En mars 2009, elle obtient le deuxième prix au concours international de chant d’Ans. Elle fut aussi finaliste du Concours international de chant lyrique de Nîmes. Elle crée en 2010 le spectacle Troubadours avec le chef d’orchestre Xavier Haag. Elle accepta régulièrement des engagements dans les chœurs de la Monnaie et de l’Opéra Royal de Wallonie entre 2003 et 2005, elle fut ensuite soliste à l’Opéra de Gand ou au Grand Théâtre de Verviers. Elle estime tout particulièrement les compositeurs tels que Massenet, Saint-Saens ou Verdi mais apprécie aussi de nombreux styles musicaux.

idlm, l’intégrale de la musique s’est donné pour mission de recenser tou·te·s les professionnel·le·s de la musique en Fédération Wallonie-Bruxelles.
Vous êtes – ou vous représentez – Marie-Catherine Baclin ? Vous souhaitez modifier cette fiche ? Contactez l'équipe de l'intégrale de la musique.