L’intégrale de la musique

Pierre Slinckx

Pierre Slinckx est un compositeur belge. Réfractaire aux cours de solfège dans son enfance, Pierre Slinckx (1988), mettra quelques années à trouver sa porte d'entrée vers la musique. C'est la guitare qui la lui ouvrira à l'âge de 10 ans, instrument pour lequel il commence naturellement à composer.

Réseau
Activités professionnelles
Enseignant·e·s du conservatoire & IMEP - Ecritures approfondies
ARTS² Ecole Supérieure des Arts (Conservatoire royal de Mons)
Directions (festivals & manifestations)
SMOG
Compositeur·trice·s
LAPS Ensemble
Laptop (interprète)
LAPS Ensemble
Entourage professionnel
Maisons de disques & Labels
Cypres
Description

Adolescent, il écrit ses premières compositions plus abouties sur différents programmes d'édition de tablatures pour guitare permettant d'écouter instantanément une maquette synthétique et particulièrement cheap de la partition. Ces morceaux sont notamment inspirés par le rock progressif des années 60 et par certains groupes de metal sophistiqué. Son idée à terme est de les enregistrer avec de “vrais” instruments. Il n'en enregistrera pratiquement aucun mais continuera à composer de nombreux morceaux, purement instrumentaux, spécifiquement pour ces programmes et leur sons “MIDI” de pacotille, comme une fin en soi. Vers l'âge de 17 ans il découvre l’existence de la scène “chiptune”. Fasciné par ces musiciens qui détournent des gameboys et autres vieilles consoles de jeu et les convertissent en séquenceurs, il récupère les vieux gameboys obsolètes de ses camarade d'école et met la main sur une copie du programme LSDj, un séquenceur qui exploite la soundchip de la gameboy. En 2009 il sort chez le label Pause records l'EP Dances, un disque entièrement produit sur deux gameboys mis en réseau.

Après deux années à étudier sans conviction à l'université, il suit son intuition et s'inscrit au Conservatoire Royale de Mons en composition et écritures classiques. Ces années d'étude font exploser ses horizons musicaux. Il met de côté les certitudes qu'il pensait avoir sur la musique et découvre la tradition classique jusqu'aux avant-gardes du XXème siècle. Il entre dans une phase d'expérimentation à la quête d'une musique idéale qui réconcilierait « savant » et « populaire » tout en fuyant les académismes de l’un comme de l’autre.

En 2015, il rejoint Vera Cavallin et Gilles Gobert dans l'organisation de SMOG, des concerts mensuels à Bruxelles où musiques contemporaines “classiques”, expérimentales et pop cohabitent et s’hybrident.

Depuis plusieurs années, Pierre Slinckx focalise sa création musicale sur la musique mixte et interprète lui-même la partie électronique aux côtés des musiciens avec qui il collabore. Il conçoit ses instruments électroniques de manière à ce qu’ils puissent être autant que possible “joués” dans le sens musical du terme. Les pièces C#1 pour orgue et électronique avec Cindy Castillo et M#1 pour quatuor à cordes avec le Quatuor MP4 sont sorties en 2019 sous le label belge Cypres et illustrent cette démarche. De plus en plus intéressé par les formes longues, il est en train d’écrire un cycle pour l’ensemble Hopper et travaille sur un nouveau projet avec Cindy Castillo, cette fois pour organetto médiéval et électronique.

Pierre Slinckx écrit occasionnellement des musiques de scène, des bandes originales et des arrangements. Il enseigne l'analyse musicale à ARTS2 à Mons.

Galerie
À l’écoute
idlm, l’intégrale de la musique s’est donné pour mission de recenser tou·te·s les professionnel·le·s de la musique en Fédération Wallonie-Bruxelles.
Vous êtes – ou vous représentez – Pierre Slinckx ? Vous souhaitez modifier cette fiche ? Contactez l'équipe de l'intégrale de la musique.