L’intégrale de la musique

Fleur de Feu

Fleur de Feu allie musique, performance participative et projections. Il s’agit de créer des cérémonies afin de célébrer les personnes décédées lors des périodes de confinement, lorsque les rassemblement étaient limités, voire interdits.

Réseau
Profils liés
Basse (interprète)
Bo Waterschoot
Groupes & Projet solo (chanteur·euse·s)
Dominique Van Cappellen-Waldock
Guitare (interprète)
Déhà
Teuk Henri
Violon (interprète)
Cécile Gonay
Description

Fleur de Feu célèbre la mémoire des personnes chères décédées lors des périodes de confinement qui se sont succédées depuis le printemps 2020. Nombre d’entre nous n’ont pu assister aux funérailles de proches à cause des restrictions de rassemblement. Dans certains cas, des funérailles ont même eu lieu sans qu’aucune présence ne soit autorisée. Or, les cérémonies à la mémoire des défunts sont un moment-clé parmi les différentes étapes du deuil. Sans elles, il manque à beaucoup d’entre nous une étape cruciale afin de pouvoir vivre pleinement ce moment de transition essentiel.

Les cérémonies d’adieu constituent également, dans les sociétés traditionnelles comme dans les nôtres, des rites collectifs de passage, mais aussi de régénérescence périodique du temps. De ce fait, pour les vivants, elles revêtent la fonction symbolique d’indiquer et de mettre en scène la nature cyclique du temps, son éternel retour, sans lequel tout disparaît sans jamais revenir, à l’instar des mouvement du cosmos. Le temps du rite est aussi celui qui permet une suspension du temps profane, un affranchissement de celui-ci.

Musicalement parlant, il s’agira d’utiliser des boucles de guitares et des rythmes chamaniques, le tambour jouant un rôle de premier plan dans les cérémonies de cette tradition, notamment grâce à la manière dont il favorise à la fois la concentration et le lâcher-prise : la sortie du temps profane.

L'album A Fire Ceremony a été enregistré et produit par Déhà (Wolvennest, La Muerte...). Il a été masterisé à Abbey Road par Alex Gordon et paraîtra en avril 2022 chez Caliban Records (UK) en partenariat avec One Little Independent (Björk, The Fireman, Katie Jane Garside...).

Dominique Van Cappellen-Waldock est entourée par un collectif de musicien.nes : Déhà (guitare), Teuk Henri (guitare), Bo Waterschoot (basse), Cécile Gonay (violon), etc.

Galerie
À l’écoute
idlm, l’intégrale de la musique s’est donné pour mission de recenser tou·te·s les professionnel·le·s de la musique en Fédération Wallonie-Bruxelles.
Vous êtes – ou vous représentez – Fleur de Feu ? Vous souhaitez modifier cette fiche ? Contactez l'équipe de l'intégrale de la musique.