i
Rechercher dans l'intégrale de la musique

Interprète, académie de musique, avocat spécialisé, pop-rock, compositeur, instrumentiste...

Boris Gaquère

sous-catégories : Professeur(e)s de guitare (académie), Guitare (interprète), Composition genres : Jazz

Boris Gaquere s'est formé dans la classe de Sérgio et Odair Assad aux Conservatoires royaux de Musique de Bruxelles et de Mons où il obtient en 2001 son Diplôme Supérieur de Guitare. Il a également suivi des masterclasses auprès de Leo Brouwer, Roland Dyens (sous la direction duquel il réalise la création française de ‘Hamsa’ pour ensemble de guitares du même Roland Dyens), David Russell, Roberto Aussel, Costas Cotsiolis et Paulo Bellinati. En 1997, il forme le Duo Gaquere-SungHô en compagnie du guitariste Denis SungHô. Ils sont très rapidement invités à se produire dans des cycles de concerts pour jeunes talents en Allemagne, aux Pays-Bas et en Belgique.

Ils produisent leur premier enregistrement en 1998 sous le label Chamber, avec des oeuvres de Astor Piazzolla et de Sérgio Assad. A cette occasion, Boris Gaquere enregistre également une de ses compositions (Obrigado pour guitare seule, dédiée à Sérgio Assad et publiée aux Productions d’Oz) qui donnera lieu à de nombreuses interprétations. Son activité de compositeur lui permettra de publier plusieurs de ses oeuvres aux Productions d’Oz (Canada), chez GSP (Californie) avec entre autres Tabi, œuvre commandée pour l’occasion à Boris Gaquere par Columbia Music Entertainment, Ltd. et enregistrée par Shin-ichi Fukuda, ainsi qu’aux Editions Lemoine (Paris) avec le duo Xeque-Mate écrit pour les Frères Assad. Boris Gaquere poursuit une carrière internationale qui lui a permis de jouer entre autres en France, en Allemagne, aux Pays-Bas, en Grande-Bretagne, en Pologne, en République Tchèque, en Roumanie, en Espagne, en Italie, au Brésil, en Argentine, en Uruguay, au Paraguay, au Japon, en Corée du Sud, à Taiwan, aux Etats-Unis, au Canada et au Mexique. Il a participé à de nombreuses radios et télévisions dans ces pays. En 2001, il a enregistré le Double Concerto pour Guitare et Bandonéon de Astor Piazzolla pour la RTBF (radio et télévision nationale belge) avec l’Orchestre de Chambre de Wallonie. Son premier album solo, enregistré à San Francisco sur le label VGo Recordings, est sorti en 2003. Boris Gaquere y interpréte des pièces de Sérgio Assad, Roland Dyens et Sébastien Vachez. Y figurent également plusieurs de ses compositions pour guitare solo, ainsi que son duo Xeque-Mate gravé ici en compagnie d’Odair Assad. Trois valses pour duo de guitares écrites par Clarice Assad (la fille aînée de Sérgio Assad) font également partie du programme de ce CD. Un second album intitulé Carpe Diem, est quant à lui sorti en 2005 sur le label VGo Recordings, et propose un répertoire de musique baroque. Il a enregistré à Tokyo les arrangements qu’il a réalisés d’une série de chansons de Antonio Carlos Jobim, pour guitare et divers instruments. Il a aussi participé à l'enregistrement de l'album 'Aquarelle' de Yasuji Ohagi. Actuellement, Boris Gaquere fait partie de trois projets : Boris Gaquere & Renato Martins Duo avec le percussionniste brésilien Renato Martins dont l'album est paru sur le label belge Mogno Music en 2006. Caçamba avec Victor da Costa (guitare jazz), Claudio de Rocha Almeida (saxophone), et Osvaldo Hernandez (percussions). Leur premier album, Dito Cujo, est sorti en 2011 sur le label allemand Acoustic Music Records. Comboio avec l'accordéoniste Manu Comté, le contrebassiste Samuel Gerstmans et le percussionniste Renato Martins. Un premier album est sorti en 2013 sur le label Igloo Mondo. Boris Gaquere a réalisé un arrangement de sa composition Baile Funk pour le célèbre quintet Soledad qui l'a interprété notamment en Italie ou au Studio 4 de Flagey, à Bruxelles. En 2013, il a composé le Concerto de Sedan, double concerto pour guitare, accordéon et orchestre à cordes, à l'occasion du vingtième anniversaire des Rencontres Guitare et Patrimoine (Sedan, France). La création a eu lieu le 25 juin 2013, à Sedan, avec Boris à la guitare, Manu Comté à l'accordéon et l'Orchestre de l'Opéra de Reims sous la baguette de Rut Schereiner. ... C'est réellement du grand art, musique qui remue l'âme et atteint les esprits... (Classical Guitar Magazine / Grande-Bretagne) ... Un nom à tenir à l'oeil à l'avenir!... (Classical Guitar Magazine / Grande-Bretagne) ... Gaquere, dans ce premier enregistrement en solo ["Xeque-Mate" ~ VGo Recordings], démontre un travail compositionnel original, une maîtrise technique de l'instrument et un grand intéret pour les compositeurs de notre époque. Il représente une voix nouvelle dont j'espère entendre davantage très prochainement!... (Guitarramagazine.com / Etats-Unis) ... Formidable... (El Telégrafo / Uruguay).

Votre feedback est le bienvenu.

idlm, l’intégrale de la musique s’est donné pour mission de recenser tous les professionnels de la musique en Fédération Wallonie-Bruxelles.
Vous êtes – ou vous représentez – Boris Gaquère? Vous souhaitez modifier cette fiche? Faites-nous part de vos commentaires.

×