i
Rechercher dans l'intégrale de la musique

Interprète, académie de musique, avocat spécialisé, pop-rock, compositeur, instrumentiste...
Raphaël Vens

Raphaël Vens

sous-catégories : Composition genres : Classique & Contemporain (acousmatique, électroacoustique )

Né à Uccle en 1978, Raphaël Vens entre à huit ans à l’Académie de Soignies où il entame des études de diction, de déclamation et d’art dramatique. En 1994, il découvre la musique électroacoustique à cette Académie où un cours vient de se créer. Il suit alors cette jeune formation avec Ingrid Drese pendant deux ans.

Après un séjour d’un an aux Etats-Unis, il reprend le cours avec Elisabeth Anderson. En 2000, après un cycle de cinq ans d’études (dont il sort premier), il reçoit la médaille de la Ville. Il continue sa formation à Soignies avec Bruno Abt, ainsi qu’à Montbéliard (à l’Ecole Nationale de Musique) avec Hans Tutschku, Jacopo Baboni Schilingi, Fred Voisin et Giacomo Platini.

Réalisations

On met à son actif plusieurs concerts et installations en Belgique et à l’étranger. Il réalise plusieurs bandes-son pour des spectacles de théâtre amateur et professionnel (avec, notamment, des œuvres de Laurent Gaudé, Mrozek et Buzzati). Il participe au stage de spatialisation sonore d’Anette Vande Gorne. En 2000 et 2002, il est finaliste de “L’espace du son” à Bruxelles, alors jeune concours d’interprétation spatialisée des musiques acousmatiques.

Depuis quelques années, il s’intéresse aussi au dispositif interactif en temps réel, au live electronic, ainsi qu’à l’improvisation. Il collabore avec Christian Girardot à la conception de ciné-concerts électroacoustiques. Il travaille avec Jean-Louis Maton à l’élaboration de pièces pour Percussion et Electronique (dont la première, « Drum and Bass To Rio », date de 2007). Il développe avec Damien Magnette les Miniatures Confidentielles (improvisations électroacoustiques dans l’espace public).

Il donne corps à une collaboration avec Stephanie Laforce, notamment au Shunt Lounge à Londres, dans l’Ozo’s Meca Electric Lab (groupe d’improvisation électroacoustique), et, dernièrement, dans Le Bruit des Pierres (recherche du lien entre histoire, architecture et musique), projet en cours de développement (Biennale d’art urbain et sonore, Huy 2012) Il crée avec Anaël Honings le duo d’improvisation vocale et électronique Ephemerides, à l’occasion du Festival Chemins d’Onde (déambulation électroacoustique pluridisciplinaire). Il participe au groupe international de recherche musicale PRISMA.

Votre feedback est le bienvenu.

idlm, l’intégrale de la musique s’est donné pour mission de recenser tous les professionnels de la musique en Fédération Wallonie-Bruxelles.
Vous êtes – ou vous représentez – Raphaël Vens? Vous souhaitez modifier cette fiche? Faites-nous part de vos commentaires.

×