i
Rechercher dans l'intégrale de la musique

Interprète, académie de musique, avocat spécialisé, pop-rock, compositeur, instrumentiste...
Jessica Ryckewaert

Jessica Ryckewaert

sous-catégories : Percussions - idiophones (interprète), Professeur(e) de percussions idiophones (conservatoire & IMEP) genres : Classique & Contemporain

Née à Huy en 1979, Jessica commence sa carrière musicale à l’âge de six ans, en percussion et piano. Elle obtient les 1er Prix de piano et d’harmonie ainsi que les diplômes supérieurs, avec la plus grande distinction et les félicitations du jury, en percussion et musique de chambre, aux Conservatoires de Musique de Liège et Bruxelles. Elle se perfectionne auprès d’Emmanuel Séjourné, en claviers, au Conservatoire National de Strasbourg, où elle obtient son diplôme de spécialisation avec les félicitations du jury.

Jessica Ryckewaert obtient les 1ers Prix pour le piano et la percussion au Concours National du Crédit Communal, et, en 2002, un 3ème Prix au Concours International de Vibraphone à Clermont-Ferrand. Elle a l’occasion de suivre des stages et travailler avec des artistes de renommée internationale comme Michael Udow, John Beck et Leigh Howard Stevens, et de suivre des Master Class avec, entre autres, Dave Samuels, Gordon Stout, Orlando Poléo et Eric Sammut.

Au début de sa carrière professionnelle, Jessica travaille avec différents orchestres dont l’Orchestre National de Belgique, les Orchestres Philharmoniques de Liège et de Flandre. Elle se tourne ensuite vers le monde musical contemporain et acquiert une vaste expérience en musique de chambre en travaillant notamment avec l’ensemble Musiques Nouvelles, et, à partir de 2002, l’ensemble Ictus. Elle joue à New York, Milan, Paris, Vienne, Amsterdam, Berlin etc. Elle participe à la création d’oeuvres signées Nova, Romitelli, Schollhorn, De Mey, Fontyn, Fourgon, Ledoux, Bartholomée, etc.

En même temps que sa carrière de chambriste, Jessica travaille en tant que soliste.

En 2002, elle joue le Concerto pour vibraphone et orchestre d’Emmanuel Séjourné lors d’une tournée au Canada. En 2004, elle est invitée à donner des concerts et workshops à Singapour. En 2005, elle est invitée à jouer au Sénat pour la famille royale de Belgique.

À partir de 2005, elle ouvre ses horizons vers la Grande-Bretagne en jouant des concerts en solo à de nombreux festivals dont ceux de Plymouth, Cambridge, Oxford... Dès cette époque, Jessica travaille également avec le CRFMW (Centre de Recherches et de Formation Musicales de Wallonie) et à la création d’oeuvres de Pierre Bartholomée et de Denis Bosse, écrites à son intention. Elle participe à divers festivals contemporains : Images Sonores, Ars Musica, etc.

En 2006, Jessica enregistre une partie de marimba pour un personnage d’un dessin animé Disney/Pixar.

En 2009, Jessica sort son premier cd intitulé Percutronique, sous le label Fuga Libera. Ce cd contient des oeuvres de Boesmans, Bartholomée et Gobert, pour marimba, vibraphone et live electronics. Ce cd a reçu de très bonnes critiques et a été nominé pour les Octaves de la Musique 2010.

Jessica a été interviewée pour le magazine Classic FM. Une page entière lui est consacrée dans la rubrique Hot Property de l'édition de juin 2010.

Jessica a été sollicitée à composer l'oeuvre imposée pour percussion du concours Dexia Classics. Son oeuvre, Contrasts (aux éditions Métropolis), pour vibraphone et percussion, a été créée à Bruxelles en novembre 2010.

Professeur de percussion à l'IMEP, Jessica prépare des concerts en Belgique, Grande-Bretagne et Paris.

Votre feedback est le bienvenu.

idlm, l’intégrale de la musique s’est donné pour mission de recenser tous les professionnels de la musique en Fédération Wallonie-Bruxelles.
Vous êtes – ou vous représentez – Jessica Ryckewaert? Vous souhaitez modifier cette fiche? Faites-nous part de vos commentaires.

×