L’intégrale de la musique
© photo : Diep Hyou

Les étudiant·es du Conservatoire de Bruxelles ont mis sur pied une exposition mettant en scène leurs propres clichés et ce, afin de dénoncer l'état délabré de certains des locaux qu'ils·elles occupent. Intitulée CRB tout cassé, cette exposition "engagée" est visible jusqu'au 19 mai... au sein même du conservatoire.

Bien qu'il soit prévu de rénover prochainement le bâtiment historique situé rue de la Régence (certains travaux, notamment le changement de certains châssis, ont déjà eu lieu), les étudiant·es mettent l'accent sur l'autre infrastructure, celle de la rue du Chêne (à deux pas du Manneken Pis). La direction du Conservatoire concède que ce bâtiment pourrait bien sûr être amélioré (il n'a pas été prévu à son origine pour cette destination pédagogique) mais minimise toutefois l'objet de l'ire des étudiant·es, le bâtiment ayant été largement adapté lors de sa réception il y a une vingtaine d'années. Son état serait nettement moins alarmant que celui de la Régence.

Tout est toujours une question de priorités, non?