L’intégrale de la musique
© photo : © Illustration réalisée sur base de l’ouvrage « World Musical Instruments » de Maria da Gandra et Maaike van Neck.

Compositeur, producteur sous le nom de Monolithe Noir et batteur dans diverses formations musicales, Antoine Pasqualini pense sans cesse à de nouvelles voies sonores à explorer. Dans le cadre d'un dossier en trois parties réalisé pour la plateforme Karoo, il partage cette fois sa passion pour la vielle à roue: instrument qui a traversé le millénaire, frôlé la disparition avant de réapparaître à nouveau et de revenir sur les devants de la scène dans le métal folklorique mais aussi dans les musiques expérimentales.

Envie d'en savoir plus sur cet instrument fascinant et singulier ? Les trois épisodes de la série sont dès à présent disponibles à la lecture:

1ère partie: anatomie d’un instrument millénaire

2ème partie: Histoire rotative d’un instrument

3èm partie: Mes histoires de vielle - Rencontre avec Emmanuelle Parrenin

Pour les plus curieux, un vielle à roue géante fabriquée par Antoine et son comparse Maxime Lacôme et dénommée la Routourne est visible au Musée Art et Marges dans le cadre de Chanson d'amour - exposition qui met à l’honneur la création sonore outsider. L'exposition est visible jusqu'au 26 septembre 2021.