L’intégrale de la musique

Le Théâtre Poème, mort de sa belle mort ? Oui... et non. Il va bientôt renaître de ses cendres, avec aux commandes une nouvelle équipe, un nouveau patronyme aussi (la Maison Poème) et bien sûr une nouvelle direction artistique. Ce sont les Midis de la Poésie et FrancoFaune (parcours et festival) qui ont été choisis, à l’unanimité, par un jury composé d'experts des arts de la scène et de la poésie et qui devait se prononcer parmi la dizaine de projets remis. 

Dès le 1er septembre, pour une durée de cinq ans (renouvelable), les deux ASBL habiteront la Maison et plancheront sur un programme autour des mots, qu'ils soient de papier ou en chanson. 

Les Midis de la Poésie existent depuis 1949 et proposent "depuis toujours" des conférences, des lectures, des spectacles autour de la poésie "patrimoniale" ou contemporaine. Le FrancoFaune est quant à lui à la fois un festival (itinérant... mais le voilà qu'il a trouvé un lieu d'attache, rue d'Ecosse à Saint-Gilles) et aussi un "parcours" d'accompagnement d'artistes de la scène musicale qui s'exprime en français.

Le Théâtre Poème, fondé en 1962 par Monique Dorsel, n'aura pas été un long fleuve tranquille. Il aura souffert d'un manque de fonds structurels tout au long de son existence... et ce sera encore et toujours le principal défi de la nouvelle équipe: trouver des soutiens, pérenniser l'aventure, même si certains pouvoirs publics (la commune) se seraient déjà engagés.

Bonne chance !