i
Rechercher dans l'intégrale de la musique

Interprète, académie de musique, avocat spécialisé, pop-rock, compositeur, instrumentiste...
Will Z.

Will Z.

sous-catégories : Voix, Composition, Basse (interprète), Clavier (interprète), Sitar (interprète) genres : Pop - Folk - Rock (hard rock, pop-folk, psychédélique, rock progressif), world music

Will Z. est un musicien, multi-instrumentiste, vocaliste et producteur, fondateur du groupe Cosmic Trip Machine et musicien et producteur du Book of AM avec le groupe de folk psychédélique Can am des puig et Daevid Allen. Sa musique est un mélange de rock et de folk psychédéliques, de hard rock et de pop baroque de la fin des années 1960 incorporant des éléments de world music comme la darbuka ou le sitar.

En 2008, Will Z. commence sa carrière de musicien dans le groupe Cosmic Trip Machine avec lequel il réalisera quatre albums, Lord Space Devil, Vampyros Roussos, The Curse of Lord Space Devil et Golden Horus Name sur le label allemand Nasoni Records.

Durant les sessions de Golden Horus Name, il se dirige d’abord vers la production d’autres groupes notamment Can am des puig qui l’amène à collaborer avec Daevid Allen et Gilli Smyth du groupe Gong puis vers une carrière solo.

Son premier album solo, Shambhala Album, est enregistré en dix jours après avoir expérimenté une pratique méditative de la lignée Shambhala du Bouddhisme tibétain. Il sort en version limitée sur le label anglais Reverb Worship.

Peu après, Will Z. travaille sur 12 Visions d’après Là-bas, le roman de Joris-Karl Huysmans paru en 1891 et l’Alchimie de Basile Valentin et Michael Maier. L’idée originale de Will Z. est « de créer la version négative de son premier projet solo de méditation » et d’explorer en musique le satanisme, l’occultisme, la magie mais également de s’inspirer de la musique de Judee Silll et de The Trees Community. 12 Visions est d’abord distribué par le label grec Anazitisi Records puis par Freaksville Records, le label de Benjamin Schoos.

Pour son troisième album solo, Dark Tales Of Will Z. (Headspin), Will Z. réalise seul cet album plus sombre influencé par le folk psychédélique de Syd Barrett, le drone doom de Sunn O))) et le heavy metal de Black Sabbath. Pour grossir le son, à ses prises guitares, il ajoute une multitude de couches de synthétiseurs au son saturé. À propos de l’album, le site américain Doomed & Stoned dit que c’est du rock’n’roll que Satan lui-même pourrait faire ! pendant que Cvlt Nation se demande s’ils sont en train de flotter dans l’espace ?. Dark Tales Of Will Z. sort en septembre 2014, un mois après l'annonce de la fin de Cosmic Trip Machine.

Pour défendre son album sur scène, Will Z. se fait accompagner d’invités comme la chanteuse Alice Artaud pour qui il produit son album Ouroboros (Freaksville Records) et de Sammy Goldstein et oG, collaborateurs de Cosmic Trip Machine.

En 2015, Will Z. réalise New Start pour le label Mega Dodo et revient vers le folk rock avec de nombreux invités musiciens. Se voulant être un hommage aux musiciens établis à Deià (Majorque) à la fin des années 1970, il s’agit du premier album posthume de Daevid Allen et de Carmeta Mansilla chanteuse de Can am des puig, tous deux décédés peu de temps avant la sortie.

L'année suivante, A New Mirrored You sort chez Freaksville Records et God Records. L'album est basé sur la Vita Nuova de Dante Alighieri.

Votre feedback est le bienvenu.

idlm, l’intégrale de la musique s’est donné pour mission de recenser tous les professionnels de la musique en Fédération Wallonie-Bruxelles.
Vous êtes – ou vous représentez – Will Z.? Vous souhaitez modifier cette fiche? Faites-nous part de vos commentaires.

×