i
Rechercher dans l'intégrale de la musique

Interprète, académie de musique, avocat spécialisé, pop-rock, compositeur, instrumentiste...

Belgian Screen Composers Guild

sous-catégories : Fédérations professionnelles

Un film, c’est un scénario, un réalisateur, un producteur, des acteurs, de multiples techniciens qui interviennent sur le plateau et au-delà, en post production. Mais, à part pour quelques cinéastes, c’est aussi de la musique qui est là pour exacerber les émotions, faire naître les tensions. Une bonne bande-originale peut globalement intervenir pour 20, 30 ou 40% dans l’impact d’un film. Et pourtant, en termes de budget, ce poste ne représente souvent… qu’un tout petit pour cent.

Que serait pourtant un film de ce bon vieil Alfred sans une partition de Bernard Herrman? Une fantaisie baroque de Tim sans les notes tendues de Danny Elfman? Une tragi-comédie de Federico sans les compositions de Nino Rota?

Composer une musique originale, riche, émouvante, en totale adéquation avec le récit, prend beaucoup de temps, beaucoup d'énergie, et demande beaucoup de talent. L'enregistrer avec des musiciens belges professionnels, dans des studios performants, demande des moyens.

Depuis 15 ans, les aides régionales et le Tax Shelter dynamisent le cinéma belge. L'industrie cinématographique s'est renforcée et structurée. Dans le même temps la musique a perdu sa valeur économique. La musique est partout disponible, et pratiquement gratuite. Les compositeurs de musique de film ou de télévision sont impactés par ce phénomène. Les budgets sont souvent insuffisants pour travailler avec des musiciens ou un orchestre. Et pourtant rien n'est comparable à une musique composée spécialement pour un film, et interprétée par des musiciens qui y ajoutent un peu de leur âme. Ne pas pouvoir faire leurs preuves avec des moyens conséquents représente aussi un frein à la reconnaissance internationale de nos compositeurs et à leur exportation.

Pas étonnant donc qu’une association des compositeurs belges ait vu le jour et que le nombre de ses membres soit en expansion rapide. Les compositeurs pensent que l’union fait la force, même dans des métiers où l’individualisme primait jusqu’ici, et que tout doit être fait pour renforcer un secteur musical indispensable à la création cinématographique. La Belgian Screen Composers Guild est née le 3 septembre 2016.

Elle se donne pour objectifs de :

  • Faire largement connaître les spécificités et les attributs d’une profession essentielle à l’écriture cinématographique et audiovisuelle.
  • Favoriser la musique originale composée et produite en Belgique.
  • Mener des actions visant à la revalorisation des budgets de musique de film, en concertation avec les producteurs, les pouvoirs publics et les organismes de financement.
  • Organiser des rencontres locales et internationales ainsi que participer aux manifestations majeures du cinéma belge et international.
  • Apporter à ses membres un espace d’échange et de partage d’expérience et d’information.

L’association est nationale et unitaire, elle veut regrouper les compositeurs professionnels du nord et du sud du pays qu'elle appelle à la rejoindre. Un statut particulier est prévu pour les compositeurs en devenir qui ne remplissent pas encore les conditions d’adhésion effectives.

Votre feedback est le bienvenu.

idlm, l’intégrale de la musique s’est donné pour mission de recenser tous les professionnels de la musique en Fédération Wallonie-Bruxelles.
Vous êtes – ou vous représentez – Belgian Screen Composers Guild? Vous souhaitez modifier cette fiche? Faites-nous part de vos commentaires.

×