i
Rechercher dans l'intégrale de la musique

Interprète, académie de musique, avocat spécialisé, pop-rock, compositeur, instrumentiste...

La Monnaie

sous-catégories : Salles de concerts genres : Classique & Contemporain (opéra)

Le Théâtre Royal de la Monnaie, une des principales maisons d'opéra en Europe existe depuis trois siècles. Ce joyau d'architecture européenne représente un riche patrimoine historique et culturel aux accents contemporains.

En 1700, Gio-Paolo Bombarda, conseiller financier du gouverneur des Pays-Bas espagnols, fit construire une salle destinée aux représentations publiques de théâtre lyrique, dramatique et de ballet.Conçu par les architectes Paolo et Pietro Bezzi, le théâtre fut érigé à la place de l’Hôtel Ostrevent où l’on frappait la monnaie, d’où le nom de « la Monnaie ».

Peu avant 1800, nos régions furent occupées puis annexées par la France. De passage à Bruxelles, Napoléon suggéra de construire un nouveau bâtiment derrière l’ancien, devenu vétuste. Imaginé par l’architecte français Louis Damesme, le nouvel édifice fut inauguré en 1819.

En 1830, le roi Guillaume des Pays-Bas autorisa (après une période d’interdiction) l’opéra d’Auber « La Muette de Portici »; la représentation de cette œuvre joua un rôle historique dans la lutte pour l’indépendance de la Belgique.

En 1855, la salle fut la proie des flammes. Seuls le fronton d’Eugène Simonis ainsi que les murs et le péristyle de Damesme furent épargnés. L’architecte belge Joseph Poelaert fut chargé de la reconstruction de la salle.

En 1963, la Monnaie devint l’Opéra National. Pour moderniser la salle et améliorer les performances techniques de la scène tout en respectant les nouvelles prescriptions de sécurité, des travaux furent entrepris en 1985 par le Ministère des Travaux publics.

En 1998, sous la direction de Bernard Foccroulle, la Monnaie acquit les anciens bâtiments Vanderborght et l’immeuble néoclassique situé au numéro 23 de la rue Léopold. Au seuil du XXIe siècle, la Monnaie y ouvrit les Ateliers de la Monnaie et y fêta son tricentenaire avec l’exposition : L’opéra. Un chant d’étoiles.

En 2000, la Monnaie a inauguré ses ateliers de couture et de décor et ses salles de répétitions dans un bâtiment moderniste derrière le théâtre même.

Votre feedback est le bienvenu.

idlm, l’intégrale de la musique s’est donné pour mission de recenser tous les professionnels de la musique en Fédération Wallonie-Bruxelles.
Vous êtes – ou vous représentez – La Monnaie? Vous souhaitez modifier cette fiche? Faites-nous part de vos commentaires.

×